Surf

Sur l’île de San Gallán on surfe une vague qui est considérée comme l’une des meilleures droites du Pérou, car c’est un tube spectaculaire.

Il est créé grâce à un curieux effet qui fait que l’eau se déplace depuis le sud de la côte de l’île, en faisant un quart de tour, la vague se crée sur une plage qui donne face au nord, d’environ deux kilomètres et pleine de loups marins.

Les premières informations que nous avons sur une expédition de surfeurs sur ce site, datent des années 80. Depuis qu’une surfeuse nommée Larrañaga a découvert la côte de la péninsule de Paracas en effectuant un vol en avion. Quelques semaines plus tard, elle est allée explorer la zone. Depuis lors, c’est devenu l’un des lieux incontournables pour les surfeurs qui viennent au Pérou.

Le voyage jusqu’à l’île peut s’effectuer dans n’importe quel type de bateau pourvu qu’il ait une voile ou un moteur et soit autorisé à naviguer en pleine mer. L’île est située à 12 milles nautiques et il faut à peine une demi-heure pour y arriver depuis le quai du Chaco de Paracas. Une fois arrivé sur l’île, vous pouvez accoster dans la baie où se trouve la vague, car il y a un vaste espace sous le vent. Faites attention si vous dormez dans votre embarcation, puisque dans la matinée le vent souffle généralement depuis le nord.

Il est nécessaire de bien s’informer sur le bulletin météorologique au préalable. N’oubliez pas qu’il y a des jours où le vent atteint des vitesses au-dessus des 25 noeuds, c’est le phénomène que l’on appelle « la Paraca », et dans ce cas-là, la force du vent et de la mer compliqueraient sérieusement vos déplacements en bateau. L’intensité du vent pendant « la paraca » monte au-dessus des 25 nœuds, approximativement entre 11h30 et 16h. Il est interdit de débarquer sur l’île.

Faites votre réservation

Champs obligatoires*